Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 21:12

couv grande dune

Écrit et illustré par Max Ducos

Aux éditions Sarbacane, 2014

Prix : 16,50 euros

A partir de 8 ans

 

 

Difficile de parler de ce magnifique album sans en dévoiler le « mystère ». La « dune » laisse présager la proximité de l'océan. Et c'est en effet l'un de ses plus fameux habitants qui est au centre de ce mystère. Un habitant en péril. Lui qui a une solide réputation de sauveteur depuis les temps anciens va cette fois devoir sa survie à l'intervention d'un jeune garçon, lui-même alerté du danger par un autre fidèle ami de l'homme. Nous avons donc : un dauphin échoué pris au piège d'une baïne, un chien errant et débrouillard, un enfant curieux et astucieux, mais incapable de mener à bien son entreprise de sauvetage sans la participation des personnages rencontrés avant d'arriver sur les lieux du drame. Tout cela se combine très bien pour reconstituer une aventure extraordinaire sur le ton d'un souvenir d'enfance merveilleux et inoubliable auquel la minutie des illustrations et le contexte géographique précis confèrent une réalisme digne d'un reportage sur le vif.

 

Neptune est le nom du dieu des océans , mais c'est aussi celui que le jeune héros donne au chien  de cette histoire sans qui cet extaordinaire sauvetage n'aurait pu avoir lieu. Car à la fin , le dauphin retrouve sa liberté, et le chien se lie d'amitié avec le compagnon qu'il a su se choisir. Cette belle histoire de solidarité et cette conclusion optimiste sont très agréables à lire, mais si on se laisse prendre par l'émotion, peut-on pour autant lui accorder une entière crédibilité ? Ce comportement du chien recherchant de l'aide pour un animal d'une autre espèce auprès d'un humain peut laisser dubitatif. Et pourtant, des cas de sollicitude comparables ont réellement pu être observés.  Ils font naturellement partie des éléments qui fragilisent la prétendue singularité de l'humain dans le monde animal. Mais l'émerveillement qu'ils font naître, si bien restitué par le narrateur de cette histoire, est certainement un moyen d'accès à une meilleure prise en compte de la sensibilité de chaque être vivant.

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article

commentaires