Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 20:56
La bergère qui mangeait ses moutons

Ecrit par Alexis Lacaye

Illustré par Nadja

Aux éditons L'école des loisirs (Mouche), 2014

Prix : 5,60 euros

A partir de 6 ans

Un troupeau de moutons vit sous la garde d'une bergère qui, de temps à autres, choisit le plus gros d'entre eux pour le cuisiner et en faire son dîner. Comble de malheur pour les infortunés herbivores, voici que s'en vient un autre prédateur réputé : un loup vagabond. Mais, contre toute attente, le carnivore calme leurs inquiétudes. Il n'a pas d'appétit pour les moutons, ce qu'il préférerait, ce serait plutôt une grosse bergère blonde à forte poitrine ! Justement, les moutons en connaissent une... Il l'aident donc à mettre au point un plan qui lui permettra de satisfaire sa gourmandise.

Sous couvert d'une énorme rigolade, les malins moutons nous mettent la puce à l'oreille. Le titre à l'imparfait de narration, la formule consacrée au début de l'histoire « Il était une fois », nous induisent par erreur dans l'univers du conte. Car nous ne retrouvons pas des personnages habituels à leur place dans un schéma traditionnel. Un coup d’œil au T-shirt du loup imprimé du slogan « Fight the Power » finit de nous en convaincre. Évidemment, nous prenons partie pour les opprimés : les moutons. Et voici que nous nous scandalisons dus agissements de la bergère ! Or, en quoi diffèrent-ils de la réalité ? Pourquoi donc un troupeau est-il couramment l'objet de l'attention de son propriétaire ?

Quant au personnage sympathique, c'est celui que l'on accuse d'ordinaire de cruauté. Son alliance fort improbable avec les moutons et la fin provocante, mais bien méritée, de leur vilaine tortionnaire est une astuce idéale pour mettre les pattes dans le plat : Quelle place l'élevage laisse-t-il à la vie sauvage ? Le mouton doit-il finir cuit dans une cuisine découpé au couteau ou cru entre des crocs ? Qui est cruel ? Qui ne l'est pas ? Qui se soucie vraiment du mouton dans tout ça ?

Et... où est donc passé le mouflon ?

Publiée en 1991 et récemment rééditée, cette Bergère n'a pas pris une ride !

Partager cet article

Repost 1
Published by libr - dans romans