Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 16:52
Étranges créatures

Écrit par Critobal Leon et Cristina Sitja Rubio

Illustré par Cristina Sitja Rubio

Aux éditions Notari, 2013

A partir de 4 ans

Prix : 19 euros

Cet été là, les animaux de la forêt organisent une petite fête pour tromper l'ennui. Mais après s'être bien amusés, de retour chez eux, quelle n'est pas leur stupeur de constater que leurs maisons ont disparu ! D'étranges créatures s'en sont emparé et refusent de les restituer. Ces maisons leur apportaient pourtant abris, confort et nourriture. Sans elles, ils ne peuvent survivre. Ces maisons, ce sont les arbres de la forêt, et les étranges créatures qui les ont coupés, ce sont les hommes. Alors,ne parvenant pas se faire comprendre par ces êtres indifférents aux autres espèces, les animaux sauvages ont recours à leurs animaux de compagnie pour les convaincre de réparer les dommages qu'ils leur ont causés.

Comment faire comprendre aux enfants combien il est nécessaire de préserver les habitats des animaux sauvages pour leur permettre de survivre ? Ce sujet pourrait paraître bien abstrait. Pourtant, en prêtant aux animaux dépossédés de leurs foyers des mœurs humaines, il devient possible, pour le jeune lecteur, de saisir ce que signifie concrètement pour eux leur cadre de vie. Il ne peut leur échapper qu'ils ont, tout comme les humains, des besoins à satisfaire et que nul ne peut se permettre de les négliger. C'est pourquoi les arbres de cette histoire sont assimilés à des maisons. Ceux qui se les sont appropriés sont qualifiés d'étranges, s'arrogeant des privilèges exorbitants, tant leur comportement s'écarte du respect des équilibres naturels et du droit pour tous aux moyens de leur subsistance. Le rôle de médiateurs, attribué aux animaux de compagnie, achève de rétablir le lien rompu entre les diverses créatures qui peuplent ce monde. Le plan imaginé par les animaux repose sur le pari que la prise de conscience de leurs méfaits entraîne les humains vers un changement de comportement. On est en droit de les trouver bien optimistes, mais il y a un début à tout... Et ce pourrait être un bon début, car ce sujet compliqué est traité avec une concision remarquable et des illustrations pleine page parfaitement inscrites dans l'imaginaire enfantin.

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article

commentaires