Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 17:30

9782246721017FS

Les messagères des abysses

Ecrit par Arthur Ténor

Préfacé par Nicolas Hulot

Aux éditions  Grasset jeunesse, 2007

Prix : 15.20 €

A partir de 13 ans

 

Le livre nous projette dans un futur assez proche où le réchauffement climatique a déjà des répercussions sensibles. Intrigué par un mystérieux rassemblement de baleines, Jason , passionné de mammifères marins, est contacté par elles au cours d’une plongée. Dès lors, il est capable de se mettre à leur place et de ressentir leurs émotions. Avec son père, il échappe de justesse à une attaque de contrebandiers venus profiter de l’aubaine pour se livrer à la chasse clandestine. Son ami Ahmed lui ouvre l’accès aux médias, et bientôt, le récit de son aventure attire sur lui l’attention du public. Sa rencontre avec la jeune Chandra, comme lui enfant de diplomate, le met en contact avec les autorités qui ne peuvent que reconnaître la véracité des propos de Jason : par son intermédiaire, les baleines sont venues prévenir l’humanité d’un grave danger qui menace la planète.

Basé sur une réalité scientifique, le roman ne fait que développer une hypothèse qui n’a rien d’improbable : l’échappement dans l’atmosphère de quantités considérables d’hydrate de méthane contenues dans les roches sédimentaires. Il met l’accent sur le refus généralisé de l’humanité dans son ensemble, comme de ses dirigeants,  de tenir compte des avertissements réitérés des spécialistes des questions environnementales. Jason incarne la figure du héros qui paie cher la fidélité à ses convictions altruistes, mais ne peut y renoncer. Il déclare avec toute la sincérité de son jeune âge : « Je voulais préciser que la cause animale, c’est aussi la cause humaine. Le mal qu’on fait aux bêtes, on le fait aussi aux hommes et inversement. Si je milite un jour, ce sera pour le respect de la vie, sans restriction. Je dis ça parce que l’autre fois, quelqu’un m'a demandé pourquoi je ne m’intéressais pas au sort de mes semblables. Ca avait l’air d’un reproche. »

Un petit regret cependant : le rôle de méchant dévolu aux requins, pourtant aussi bénéfiques dans la préservation des écosystèmes naturels que les grands cétacés.  Leur disparition de certaines zones du globe, en raison de la mode de la soupe d’ailerons, cause en effet une prolifération de certaines espèces et un bouleversement des chaînes alimentaires dont l’homme, étant le dernier maillon, finit par subir les conséquences.

 

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 10:05

9782812601194FS

Au galop sur les vagues

Ecrit par Ahmed Kalouaz

Aux éditions du Rouergue, 2012 (DacOdac)

Prix : 8.70 euros

A partir de 10 ans 

Julie vient de s’installer en Bretagne avec sa famille. Passionnée de chevaux, elle ne tarde pas à faire la connaissance de son voisin, Armand le Berre, propriétaire de Bilto, un postier breton, auquel il est profondément attaché. Il s’entraîne avec lui régulièrement pour participer à la course organisée tous les ans sur la plage de Plouescat. Lorsque, âgé et sans famille proche, Armand, victime d’un accident, se retrouve à l’hôpital, il ne reçoit pas d’autre visite que celle de Julie. C’est donc entre ses mains que va se jouer le sort de Bilto, convoité par le neveu cupide qui l’a promis au boucher pour se faire de l’argent, à l’insu de son oncle. Dans l’urgence, Julie conduit Bilto dans une pension pour chevaux, dont il finit par s’enfuir, victime de mauvais traitements. Heureusement,  Armand a encore un vieil ami qui accepte de s’occuper du cheval pendant quelque temps, avant que Julie ne reçoive le plus beau des cadeaux d’anniversaire…

Ecrit dans un style simple et élégant, ce court roman rend hommage à la beauté de la Bretagne, région dont les traditions sont  toujours vivaces. Bien que les chevaux de trait ne soient plus désormais utilisés par les maraîchers, ils n’ont pas disparu des campagnes. Certains, comme Julie ou Armand, entretiennent avec eux des relations d’affection et de confiance. Mais le sort auquel échappe Bilto est celui que connaissent réellement certains de ses congénères. Où se situe la différence entre animal de compagnie et animal de consommation ? L’un des intérêts de ce livre est de soulever la question à propos des chevaux. Elle pourrait bien sûr être extrapolée à d’autres espèces, comme le lapin, le chien ou le cochon d’Inde, qui n’ont pas le même traitement dans le monde selon les cultures et les coutumes.

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:27

9782211200288FS

Ecrit parMatthieu Sylvander

Illustré par Anaïs Vaugelade

Aux éditions L'école des loisirs, 2010 (Neuf)

prix : 8,50 euros

A partir de 8 ans

 

Sergueï Ivanovitch, Noir Seigneur des Forêts Noires de l'Oural et loup friand de chair fraîche, a un gros souci : son fils Vladimir Sergueïevitch, a un faible pour les pommes et refuse de manger de la viande. Pour le guérir de ce vilain défaut, papa Sergueï l'envoie dans une quête héroïque affronter les terrifiants « Brardbordgargs ». Il sera escorté de sa cousine, Natacha Borissovna et de son précepteur, Igor Alexandrovitch, le blaireau.

Armés de leur courage et de leurs sacs à dos dûment remplis du matériel de survie nécessaire, tous les trois viennent à bout des périls qui surviennent au fil des jours. Aucun des monstres qu'ils croisent ne parvient à les arrêter. Lorsqu'enfin il atteignent le pays de « Bardgrogbragns » ( de toutes façons, c'est imprononçable), une surprise les attend. Qui sont donc ces mystérieuses créatures terrifiantes ? Vladimir le découvrira, mais Sergueï restera sur sa faim... ce qui ne l'empêchera pas de se réjouir que son fils soit devenu un héros, « un héros mangeur de pommes ! »

Les enfants, si vous ne voulez pas de jambon, inutile de vous cacher pour le recracher derrière les pots de fleurs. Servez vous de vos couteaux pour éplucher des pommes et faites lire à vos parents cette histoire « loufoque » pleine de rebondissements, qui se promène allègrement de mythes en légendes, portée par l'humour complice de Matthieu Sylvander et les irrésistibles illustrations d'Anaïs Vaugelade.

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:23

9782070626250FS

Ecrit par Dick King-Smith

Aux édition Gallimard Jeunesse, collection Folio junior, 2009

Prix : 5,70 euros

A partir de 10 ans

 

Dans une ferme anglaise, un éleveur et sa femme recueillent un bébé abandonné dans leur bergerie. En grandissant, l'enfant révèle des handicaps physiques et mentaux. Néanmoins, il possède un don exceptionnel qui lui permet de communiquer comme personne avec les animaux. Finalement accepté par la communauté villageoise, en dépit des moqueries des autres enfants et de son impossibilité de suivre une scolarité normale, le jeune Sauterelle finit par trouver sa place et à rendre des services de plus en plus appréciés.

 

A travers son regard décalé sur le monde, Sauterelle remet en question des préjugés qui empêchent parfois d'apprécier la réalité des choses. Son extrême faculté d'empathie envers les animaux éclaire avec une acuité particulière les différents modes de relation que son entourage entretient avec eux. Des soins que le fermier apporte à son troupeau au plaisir de chasser du propriétaire passionné de chevaux, chacun se montre plus ou moins attentionné, parfois habité par des contradictions que dissimule la force de l'habitude. Divers épisodes lié à la vie campagnarde marquent la vie du jeune handicapé, tous riches en émotions, et qui le rendent éminemment attachant. Celui de la mort du lièvre, tué par sa chienne et cuisiné par ses parents n’est pas le moins perturbant : « Pour Sauterelle, la nourriture était simplement de la nourriture et le problème moral touchant le droit des humains de tuer ou non des animaux pour manger ne l'effleurait pas ». Voilà une considération de l’auteur qui pourrait interpeller ceux que le handicap n'empêche pas d'agir en toute conscience.

 

Dick King-Smith écrit avec sensibilité et élégance une histoire où les personnages humains incarnent avec justesse des comportements souvent ambivalents sans être jugés ni idéalisés. Les animaux, protagonistes essentiels, sont remarquablement observés et mis en scène de façon très crédible par un auteur célèbre pour la place qu'ils tiennent dans l'ensemble de son œuvre.

 

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:18

9782700233704FS

Écrit par Dirk Nieldandt

Illustré par Marion Billet

Aux éditions Rageot, collection Rageot Romans, 2008

Prix : 6,10 €

A partir de 8 ans

 

Le mot de l'éditeur : Les animaux en ont assez des êtres humains ! Ils montent sur leur dos, les attachent, les font travailler et parfois même les tuent pour les dévorer ! Pour recouvrer leur tranquillité, les animaux décident de disparaître et trouvent refuge dans un énorme chapeau magique. Mais la jument Julia regrette Anne, la petite fille qui s’occupait d’elle. Bientôt l’affection des enfants et le souvenir de leurs jeux conduisent tous les animaux à resurgir du chapeau pour faire la fête et… devenir les égaux des humains.
Une histoire désopilante doublée d’une fable riche d’enseignements sur les rapports entre les êtres humains et les animaux, qu’ils soient domestiques, familiers ou sauvages. L’auteur dénonce l’exploitation animale et célèbre, grâce à cette moderne arche de Noé, la liberté reconquise…

 

Presque rien à ajouter, si ce n'est que la clarté de la typographie et le calibrage en courts chapitres rend cette lecture très accessible aux lecteurs débutants. La couverture annonce la couleur : un ton joyeux pour une réflexion pertinente.

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 21:47

9782081620124FS

Maître Wen

Série

Écrite par Michel Laporte

titres disponibles : Madame Tchou a disparu, La revanche du tigre aux yeux d'or, Fée de la lune, Menace sur l'empire Song, Drôles de rencontres

Aux éditions flammarion,  collection  Castor Poche, 2002 à 2004

Prix : 4,70 euros

 

Dans la Chine du XIIe siècle, Maître Wen, moine expert en arts martiaux, mène l'enquête. Liao, jeune novice plus intrépide qu'obéissant, l'accompagne. Son  ami singe, Shen, petit être sensible et malicieux, se mêle à leurs aventures qu'il anime de ses pitreries, en contribuant au déroulement de l'intrigue.

Les amateurs de mystères et d'intrigues à rebondissements multiples seront comblés par cette série de Michel Laporte. Parcourant le vaste empire, le trio fait toutes sortes de rencontres : humble peuple laborieux, nobles menant une vie de luxe, habiles commerçants... et guide les lecteurs à travers les  multiples réseaux de cette brillante et complexe société médiévale. Luttant contre l'injustice et apportant leur aide aux victimes, les infatigables voyageurs viennent à bout des énigmes les plus troublantes. Sans doute leur vie simple et saine n'est-elle pas étrangère à leur étonnante résistance et leur remarquable perspicacité ! Elle se fonde sur la persévérance, la maîtrise de soi et la compassion. Suivons-les sur cette voie à travers les épisodes de leur fabuleux périple.

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 21:09

9782266197885FS9782266219174FS9782266221801FS9782266197878FS 9782266197922FS

 

 

9782266197878FS9782266197892FS9782266221818FS9782266197915FS

 

 

 

 

 

 

Série

 

1  Chiots en danger              2  Sans abri                         3  Une seconde chance

4  Sauvetage                        5  Un ami pour la vie            Pris au piège

7  Une leçon de courage      8  Chasse interdite               9  Un obstacle de taille

 

Ecrit par Laurie Halse Anderson

traduit de l'Anglais (USA) par Joy Boswell ou Sophie Dieuaide

Edité par Pockett Jeunesse, 2011-2012

5, 20 euro chacun

 

Passionnée d'animaux, Sophie rêve de leur consacrer son temps et son énergie. Par chance, sa grand-mère, le Docteur Hélène Macore, plus connue sous le nom de Doc-Mac, est vétérinaire et  l'accepte comme bénévole dans son cabinet. C'est là qu'elle fait la connaissance de ses trois nouveaux assistants : Isabelle, David et Anita, venus comme elle apporter leur aide. Ensemble, il vont se mettre au service d'animaux en danger et apprendre à leur apporter des soins adaptés. Cela les conduira à devoir mener des enquêtes et à trouver des solutions pour sauver leur protégés.

 

Dans cette série, l'attirance des enfants pour le métier de vétérinaire est abordée de façon réaliste.

Sophie et ses amis sont confrontés aux questions que soulèvent les relations entre humains et  animaux dans diverses situations : menaces sur les chats errants, dégradation des milieux de vie naturels, piégeage, mais aussi  soutien animal aux enfants malades, sauvetage des blessés, compétitions sportives...

Chaque titre aborde une nouvelle thématique où l'intrigue est fondée sur des informations bien  documentées. De plus, le métier de vétérinaire est envisagé sous son aspect technique : les interventions médicales et chirurgicales sont décrites avec une simplicité qui les rendent compréhensibles. Le Docteur Macore est réellement investie dans son métier tout en restant complice de son équipe de petits assistants. Les animaux ne sont pas représentés comme des nounours attendrissants, mais comme des être vivants, avec leurs petites et grandes misères, et aussi  leurs qualités et caractères particuliers.

Une sorte de petit manuel pratique donne des précisions utiles sur les sujets traités. La formule de la série permet de s'intéresser à chaque fois à une nouvelle catégorie d'animal : de compagnie, de loisir, d'assistance ou sauvage. On regrettera cependant l'absence des animaux de ferme, qui ne connaissent pourtant pas une vie plus facile que les autres. Peut-être l'acceptation implicite du sort que leur réservent les humains rend elle le sujet délicat à traiter ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 21:02

9782070301751FS

 Ecrit pat Pierre Magnan

Aux éditions Gallimard, collection folio, 2004

Prix : 6,20 euros

A partir de 12 ans



Ce soir là, il faisait un temps à ne pas mettre un dieu dehors. Malheureusement pour eux, Zeus et Chronos se sont fait chasser du ciel et errent misérablement dans cette contrée montagneuse du Trièves. Heureusement pour eux, le patron de l'auberge du Bord de route leur offre sa chaleureuse hospitalité. Les dieux ne sont pas ingrats. Ils font à son fils Elie, qui vient de naître, un don très particulier : celui d'arrêter le défilement des heures. Apprivoisant cet étrange pouvoir, l'enfant saura l'utiliser au profit des habitants des alentours.

Parmi eux , mais un peu à l'écart, habitent les châtelains, Jolaine et François Sémiramis. Ils ne sont pas clients de l'auberge, ils sont même un peu bizarres. Jolaine est atteinte d'une grave maladie et son mari est parti en voyage. Pourra-t-elle le revoir avant de mourir ? Elie va l'y aider et apprendre en même temps à quelle incroyable entreprise François Sémiramis a dévoué sa vie pour l'amour de son épouse. Pour elle, il a défié sa propre mère dont la passion était de mettre en cages des oiseaux capturés dans le monde entier. Il a consacré tous ses efforts à leur rendre leur liberté et à poursuivre sans relâche les trafiquants, rendant les oiseaux capturés à leur terre natale. Mais il est bien plus facile de causer du tort que de le réparer et lorsque l'Homme intervient dans l'équilibre de la nature, les meilleures volontés sont mises à rude épreuve.

Cependant dans ce village règne un sain climat de solidarité, capable d'unir ses habitants autour de causes justes. C'est ainsi que pour sauver la fabrique de jouets de la faillite, l'aubergiste et le châtelain , pourtant si différents, mettront leurs moyens ensemble et apprendront à se connaître.

L'écriture savoureuse, fraîche et pleine d'inventions de Pierre Magnan fait le bonheur du lecteur tout en lui donnant un aperçu d'une région qui mérite assurément que l'on s'y attarde. Il ne pourra qu'approuver le bon usage que le jeune Elie a su faire de son don extraordinaire, aussi précieux que la générosité qui guide ses choix.

 

 

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 20:56

9782700233179FS

Le club des animaux

Écrit par Marc Cantin

Illustré par Isabelle Maroger

Aux éditions Rageot, 2007

(Animaux)

Prix : 5,90 euros

A partir de 8 ans

 

 

 

Camille et Léa sont amies. Une même passion les unit : celle des animaux. Aussi décident-elles de créer, dans leur village de Bretagne, la SPAED,  Société de Protection des Animaux en Détresse. Malgré son jeune âge, Pauline, la petite sœur de Camille, veut à tout prix en faire partie. Mais elle doit d'abord en accepter le principe « Tous les membres de la SPAED devront traiter les animaux avec respect ». Tous les animaux, pas seulement les plus mignons et les plus attendrissants, donc, même les araignées et les serpents. Bien vite, la  SPAED décide de venir en aide à un dauphin échoué. Puis les missions s'enchaînent, au secours d'un chat cascadeur, d'un cochon d'Inde égaré et d'un cheval déprimé. Et bientôt, l'association compte de nouveaux membres.

 

Ce n'est pas parce qu'on aime les animaux qu'il faut obligatoirement les couvrir de caresses et de bisous, mouvement assez spontané pour un enfant. Il faut d'abord apprendre à les respecter, à les connaître, à être à l'écoute de leurs véritables besoins : c'est ce que les jeunes bénévoles apprennent par l'expérience du sauvetage d'un dauphin. Les bonnes intentions ne suffisent pas toujours et les conseils d'un pêcheur avisé, d'abord suspect de vouloir capturer l'animal en danger, s'avèrent précieux. Il faut s'en réjouir, car certains de ses confrères se seraient montrés moins généreux, considérant plutôt les dauphins comme des prédateurs concurrents qui les privent d'une partie de leur pêche.

Certains s'interrogeront également au sujet du cheval qui retrouve le goût de vivre par le travail, alors que des marques d'attention auraient certainement suffit à lui redonner le moral.

Mais on s'amuse beaucoup des conflits entre les deux sœurs Camille et Pauline : leurs différence d'âge leur donne une approche très différente de la réalité. La petite, un rien manipulatrice avec les adultes, abuse du bon cœur de la grande pour se faire admettre dans l'équipe et peut se montrer insupportable. Cependant le dévouement commun aux trois filles, ainsi que leur inébranlable motivation viennent à bout de toutes les difficultés, et la SPAED réussit à remplir ses objectifs.

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 23:04

9782211088176FS

Dans la ferme de la famille Arable, un petit cochon vient de naître. Il est si chétif que le fermier décide de l'abattre immédiatement.  Mais sa fille Fern s'y oppose avec une telle énergie qu'il finit par y renoncer, impressionné par sa détermination à combattre ce qu'elle considère comme une injustice. Elle nomme le porcelet Wilbur,  l'élève et prend soin de lui jusqu'au jour où elle est contrainte de le vendre à la ferme voisine des Zukerman. Fern continue de lui rendre visite et rapporte à sa mère les propos que Wilbur et ses compagnons de grange échangent entre eux, ce qui ne manque pas de la surprendre. Un jour, le vieux mouton annonce au tendre cochon quel sort les hommes réservent à ses semblables. Désespéré, en manque d'amitié, Wilbur fait la connaissance de la sage et bienveillante araignée Charlotte qui tisse sa toile près de lui. Jamais à court d'idées, elle fabrique en filant un petit miracle qui impressionne les fermiers et leur entourage en attirant leur attention sur les qualité exceptionnelles de leur cochon. C'est ainsi que, grâce à son dévouement, sa fidélité et son astuce, Wilbur pourra vivre tranquille et choyé jusqu'à la fin de ses jours.

 

Les capacités de Fern à comprendre le langage des animaux n'ont assurément rien d'ordinaire. Mais comme l'observe finement le bon docteur Dorian qui intervient dans cette histoire, « Les enfants sont plus attentifs que les adultes... Peut-être que si les gens parlaient moins, les animaux parleraient plus ». A l'opposé des facultés d'empathie de sa sœur, le tempérament fougueux d' Avery ne tient aucunement compte de ce que peuvent ressentir les animaux objets de son intérêt. Une grenouille en fait les frais, et la pauvre Charlotte passe près de la mort que peuvent provoquer ses jeux destructeurs.

Les animaux de la ferme sont dotés de personnalités qui évoquent l'univers familier des fables. Si le comportement de Charlotte en tant qu'araignée est décrit sur le mode naturaliste, l'idée originale du livre est d’imaginer cette petite bête méconnue et mal-aimée en héroïne exemplaire de bienveillance.

En revanche Wilbur incarne un cochon somme toute très proche de la réalité : intelligent, sociable, joueur, sensible... Autant qualités que ne pourra jamais offrir le « meilleur » des saucissons !

 

Le petit monde de Charlotte / La toile de Charlotte

Ecrit par E.B. White

traduit de l'américain par Catherine Chaine

illustré par Garth Williams

Aux éditions L'école des loisirs (neuf), 2007

A partir de 8 ans

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article