Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 20:23

couv Amarillo

Mon cochon Amarillo

Une histoire du Guatemala

De Satomi Ichikawa

Aux éditions l'Ecole des loisirs, 2002

Prix : 12,20 euros

ou 5, 60 euros (édition en Lutin poche)

A partir de 4 ans

 

Voici un album qui traite de la mort et de la perte d'un être cher à travers l'histoire de la profonde affection qui unit un enfant au petit cochon jaune (amarillo en espagnol) que lui a donné son grand-père. L'enfant prend soin de l'animal et partage ses jeux. Et puis un jour, Amarillo disparaît, pour toujours. Le grand-père tente de consoler son petit fils, mais en vain. Jusqu'à ce que l'enfant trouve un moyen de communiquer avec son ami, le jour de la fête des morts.

 

Animal « comestible » ? Animal de compagnie ? Cette émouvante histoire ne manque pas de nous questionner sur le statut du cochon dans nos sociétés humaines, ici au Guatemala. D'autant que le chien et le chat de la maison apparaissent dans l'image, mais restent en dehors de la narration. Le moment du repas peut aussi introduire un doute sur le sort d'Amarillo, bien que tout le monde semble se désoler de sa disparition. Mais la peine de l'enfant est authentique et sensible et l'essentiel est dit sur le bonheur des moments partagés entre amis d'espèces différentes. Le dénouement rend hommage à une tradition belle et vivace au Guatemala, et réchauffe le cœur de ce petit garçon tendrement aimé de son grand-père.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 18:50

couv yacouba

Yacouba

Écrit et illustré par Thierry Dedieu

Aux éditions Seuil jeunesse, 2007

Prix : 7 euros

A partir de 8 ans

 

Dans ce village africain, la tradition veut que, pour devenir un homme, un garçon aille affronter seul un lion dans la jungle. C'est au tour de Yacouba de subir cette épreuve. Il surmonte sa peur dans un environnement inconnu et se retrouve enfin face au lion. Mais au moment de frapper, il entend le lion lui faire une proposition qui va décider du cours futur de sa vie. Yacouba retournera au village grandi, mais sera le seul à le savoir... ainsi que le lion.

 

Le texte très rythmé fait surgir l'émotion au sein de la nature sauvage et le trait noir sur fond beige  illustre en une bichromie puissamment évocatrice le propos de l'auteur : un rite  qui vise originellement à intégrer un individu, Yacouba, au groupe parvient au contraire à le singulariser en le mettant face à un choix déterminant dans lequel le lion a le rôle de l'initiateur. Une amitié fondée sur le respect mutuel va s'installer entre le garçon et l'animal et bénéficier, à son insu, à toute la communauté. Ce renversement de situation ne peut se produire que parce que Yacouba rompt avec le point de vue général et ose assumer, en conscience et au prix de la solitude, sa conviction personnelle : la relation entre l'homme et l'animal sauvage ne saurait se réduire à l'affrontement et à la destruction, plus faciles en réalité que la recherche d'une cohabitation harmonieuse, mais bien moins gratifiants. Mais nous, lecteurs, apprécions le courage  de Yacouba à sa juste valeur.

 

A suivre dans :

Kibwé (2007)

Yacoubwé (2012)

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 20:45

couv petit bouddha

 

Écrit par K. T. Hao

 

Illustré par Giuliano Ferri

 

Aux éditions Bayard jeunesse, 2005

 

Prix : 11,50 euros

 

A partir de 4 ans

 

Par une nuit d'orage, un bloc de rocher dévale la montagne. Un sculpteur le transforme en statue de petit Bouddha qui s'anime secrètement et apporte, à leur insu, son aide bienveillante aux êtres en détresse. C'est ainsi qu'il arrête une flèche tirée par des chasseurs à la poursuite d'un renard. Un peu plus tard, ce même renard se dispute avec un congénère une pêche reçue en offrande par la statue. Petit Bouddha les réconcilie grâce à une bataille de boules de neige où chacun s'amuse beaucoup. Un homme survient, porteur de nouvelles offrandes. Se figeant aux côtés de leur nouvel ami, les deux renards aussi immobiles que du marbre, reçoivent chacun une pêche. Dès lors, ceux de leur espèce deviendront des animaux respectés et n'auront plus à craindre les chasseurs.

 

Ce petit Bouddha fort attachant, porteur de paix et de compassion, prend vie sous les couleurs douces et lumineuses d'une illustration en accord son refus de la violence. Par sa simplicité, le texte  est accessible à de jeunes enfants qui seront touchés comme les adultes par le charme de cette  histoire.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 20:41

9782877677165FS

Chasse au gorille

Écrit et illustré par Stéphane Henrich

Aux éditions Kaléidoscope, 2011

Prix :13 euros

A partir de 7 ans

Lord Dickinson nous livre dans son journal le récit de ses aventures en Afrique où, accompagné par son fidèle acolyte le major Stanford, il se rend dans le but de capturer un gorille. C'est au cœur de la forêt qu'ils font la rencontre d'un groupe de Pygmées, qui les reçoivent avec une généreuse hospitalité. Poursuivant leur quête, ils réussissent enfin à réaliser leur projet. Mais c'est un bébé gorille qu'ils ont mis en cage, et ses parents, fort contrariés, s'en prennent à nos vaillants explorateurs, qui ne doivent leur salut qu'à l'intervention fort bienvenue de leurs hôtes. 

Aussi prétentieux et vantard que médiocre et pleutre, le fier Lord Dickinson est rudement malmené par la plume ironique de Stéphane Henrich. Le malicieux auteur met en regard du témoignage ampoulé de l'explorateur le reportage en images de ses aventures qui dément entièrement la teneur de ses propos. Les Pygmées, « cruels guerriers assoiffés de sang » lui offrent des fleurs, le « gigantesque gorille de six pieds de haut » est un bébé joueur et inoffensif et la « profonde lassitude » qui « étreint » le brave Lord a des bras poilus et très musclés...

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 09:34

9782848650616FS

 

 

L'habit de lumière

Écrit par Didier Lévy

Illustré par Anna Laura Cantone

Aux éditions Sarbacane, 2005

Prix : 15,50 euros

A partir de 4 ans

 

Un rutilant torero s'avance dans l'arène, sous les ovations du public. Il va montrer sa bravoure en se mesurant à celle du taureau. Mais la grosse bête ne se montrant pas, l'homme s'en va la chercher. Or, c'est une charmante biquette qu'il trouve à sa place. Faute de mieux, il lui propose de jouer le rôle  du taureau. Mais rien ne va se dérouler comme prévu. Le public s'est impatienté, il a quitté l'arène. L'habit du torero perd de son éclat. Ce n'est que le début d'une nouvelle vie, finalement bien plus lumineuse que la gloire des paillettes.

L'histoire commence en utilisant les codes de la corrida : bravos, applaudissements, musique, air de fête. La tradition est respectée, le torero admiré par la foule. Sa gloire fait son bonheur, le combat contre l 'animal lui donne une raison d'exister. Cependant, c'est par l'intervention d'une humble chevrette qu'il découvre un art de vivre qu'il n'aurait jamais soupçonné. Au lieu de chercher à dominer, à vaincre et à détruire taureau et autres êtres vivants, il aspire à vivre en paix avec eux. L'idée de la lumière émanant de l'habit, symbole de gloire factice qui se transforme en félicité profonde est très judicieusement utilisée et magnifiquement illustrée par un dessin joyeusement satirique. Une belle et réjouissante réussite !

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 09:29

9782070635443FS

Timo à la mer

Écrit par Émilie Gillet

Illustré par les photographies de Cyril Entzman

Aux éditions Gallimard, 2012

A partir de 3 ans

Timo est un petit personnage de peluche mis en scène dans le décor grandeur nature de la vie quotidienne représenté en photos, ce qui donne à ses aventures autant de réalisme que de magie.

Dans cette histoire, notre gentil héros est intrigué par le poisson qui constitue son déjeuner, un jour rond comme une boîte de thon, l'autre carré, comme une conserve de sardine. Mais qu'est-ce en réalité qu'un poisson ? Timo veut en avoir le cœur net. Apprenant qu'il pourra en trouver en mer, il entreprend le voyage. La chance lui sourit : en plongeant, il fait la connaissance de Monsieur Poisson, qui semble bien apprécier sa compagnie. Tous deux ne tardent pas à sympathiser.

Grâce à l'innocent et curieux Timo, nous apprenons que ce qui nous apparaît comme « du » poisson à consommer peut être aussi  considéré comme « un » poisson, qui pour évoluer dans un milieu différent du notre, n'en est pas moins également un être vivant. Timo se sent proche de lui et nous invite à lui trouver un intérêt autre que comestible.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 18:58

9782203034617FS

Un vrai ours

Écrit et illustré par Hee-Jin Song

Aux éditions Casterman, 2011

Prix : 13, 95 euros

A partir de 4 ans

 

Un ours né dans un cirque raconte comment, ayant entendu, lors d'un de ses numéros, un enfant s'exclamer : «  Mais maman, ce n'est pas un ours ! Un vrai ours ne fait pas ces choses-là ! », il a décidé de partir à la recherche de ce qu'est un « vrai ours ». De magasins de peluches en zoos, sa quête s'avère infructueuse. La directeur du cirque réussit par le retrouver, puis, finalement, par le chasser lui-même de sa troupe, car il n'est plus bon à rien sur la piste. Se rappelant le parfum troublant d'une feuille tombée sur son nez, notre ours suit sa trace jusque dans une forêt, où il s'endort paisiblement pour l'hiver, reconnu par un enfant, qui passant par là, le désigne comme un « vrai ours ».

 

Sa naissance et son éducation ne peuvent détourner le héros de cette histoire de sa véritable nature. Un simple remarque, qui sonne juste dans son cœur, déclenche chez lui une impérieuse quête d'identité, guidée par ses sens et son instinct. Ce sujet universel peut trouver un écho en chacun d'entre nous. L'ours qui en est le protagoniste attire, en outre, l'attention des jeunes lecteurs sur l'exploitation des animaux sauvages dans les cirques, qui ne peuvent en aucun cas leur procurer des conditions de vie dignes et acceptables. D'ordinaire, les adultes prennent grand soin de passer sous silence cette réalité afin de ne pas gâcher le plaisir des enfants. Mais c'est opportunément de la bouche de l'un d'eux que sort la vérité, dans cet album au scénario aussi simple qu'efficace.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 20:51

9782747032148FS

Princesse Albertine ne veut pas se marier

Écrit par Thierry Jallet

Illustré par Sybille Delacroix

Aux éditions Bayard, 2010 (Les belles histoires)

Prix : 5,20 euros

A partir de 5 ans

 

Le roi Alphonse et la reine Ursule ont décidé de marier Albertine, leur fille. Le prétendant devra être un bon chasseur et un grand amateur de pâtés. Mais Albertine, loin de partager leur critères de choix, aime la poésie et les courses de carrosses. Nul ne trouve grâce à ses yeux jusqu'à ce que se présente le prince Vincent, qui connaît par cœur les poèmes de Francis Eponge et préfère les animaux vivants aux animaux morts. Sa délicatesse et son élégance lui vaudront le consentement des parents d'Albertine, enfin décidée à se marier.

 

Albertine, jeune fille indépendante et volontaire, oppose aux principes bien établis de ses parents une personnalité forte et sensible à la fois. Leur goût pour les victuailles carnées est gentiment moqué par l'opportune maladresse d'un prince dont la principale qualité est la douceur, ce qui n'échappe pas aux animaux venus se réfugier auprès de lui. La princesse, par sa fermeté de caractère, réussit à la faire reconnaître par un roi et une reine ayant une définition très caricaturale des valeurs viriles... tout en leur offrant une nouvelle façon d'apprécier les animaux.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 20:02

9782878333305FS


Ambre, Félix et toi

Ecrit et illustré par Stéphanie Heendrickxen

Aux éditions Circonflexe, 2003

Prix : 12 euros

A partir de 4 ans

 

Félix, un magnifique taureau noir, évolue dans un décor naturel où il s'invente des amis. Mais il ne s'agit que de feuilles qui volent, de nuages qui se dissipent, d'étoiles qui se perdent dans la nuit. Alors, Félix  désespère. Il se sent seul au monde, abandonné de tous. C'est peut-être à cela que ressemble l'enfer ? Il entreprend alors un voyage, cherchant une issue à sa profonde tristesse.  Mais il  a appris à se méfier des illusions qui déjà lui ont joué de mauvais tours et lorsque son errance le conduit auprès d'un renard, l'ami tant attendu, il n'ose croire en sa chance. Et pourtant, elle ira au delà de ses espérances, puisqu'un lecteur est penché sur le livre qui raconte son histoire.

 

Avec ses illustrations mêlant aquarelles et inclusions photographiques, cet album joue habilement sur la confusion entre fiction et réalité. L'histoire de Félix le taureau prend un relief particulier qui rend sa détresse palpable, sa quête nécessaire et sa joie communicative. Sa rencontre avec Ambre le renard transmet au lecteur une émotion vivante prête à s'incarner par son regard. C'est ainsi que la subjectivité de l'animal, sa capacité à ressentir les effets de son environnement ou de sa condition prennent corps et cœur par la magie du texte et de l'image. Après avoir approché Félix de si près, on ne verra plus jamais un taureau comme avant.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:32

9782742773787FS

Ecrit et illustré par Suzy Lee

Aux éditions Actes Sud Junior, 2008

Prix : 13 euros

A partir de 5 ans

Dans un décor tracé au crayon gris, une petite fille échappe à la surveillance de ses parents en suivant un paon chamarré hors de la page où des familles s'extasient devant des enclos vidés de leurs occupants. Nous retrouvons ces derniers, éclatant de couleurs, dans un environnement éblouissant, cadre naturel où s'exprime leur magnifique vitalité. Tandis que les parents s'affolent en constatant la disparition de leur fille, l'enfant goûte aux jeux improvisés avec ses nouveaux amis. Ils finissent par la retrouver endormie sur un banc, encore sous le charme du rêve qui l'a emmenée bien loin de la sinistre mise en scène de la vie sauvage à laquelle ils ont eux-mêmes assisté .

 

Par la subtilité de cet album dû à une auteure coréenne, une banale visite au zoo se transforme, grâce au jeu des couleurs et des cadrages, en une critique sans concession du spectacle navrant des animaux sauvages privés de liberté. La magie d'un rêve d'enfant et les sentiments exprimés par le singe de la couverture  s’avéreront sans doute plus efficaces qu'un long discours pour mettre à jour la consternante réalité. Peut-être aussi, grâce à cet album, quelques parents considéreront-il d'un œil neuf ce loisir si bien ancré dans les traditionnelles sorties familiales ? Mais si l'espèce humaine continue à gagner du terrain sur l'espace vital de la faune sauvage ici et ailleurs, alors en effet, les enfants ne verront bientôt plus que des animaux libres dans leurs rêves ou en conserve derrière des barreaux.

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article