Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 22:16

couv petit ane

Écrit par Michael Morpurgo

Illustré par Helen Stephens

Aux éditions Gallimard jeunesse, 2013

Prix : 13 euros

A partir de 6 ans

 

Traité sans ménagement par son maître, Totto part chaque jour à Venise le dos chargé de pastèques. Sur la place Saint Marc, les passants se moquent de sa piètre apparence devant les splendides chevaux d'or qui ornent le palais du doge. Mais la fille de ce dernier fait taire les rieurs, se prenant pour Totto d'une amitié réciproque. Le marchand lui offre une pastèque chaque jour, mais ce que son père veut lui offrir pour son anniversaire, c'est un cheval. Or, le seul qu'elle souhaite avoir auprès d'elle, c'est cet âne aux yeux doux et tristes. Face au refus de son père, elle demande à Totto de la rejoindre la nuit pour s'enfuir avec elle. Il se rend au rendez-vous, et c'est ainsi qu'il sauve les habitants d'une tempête qui s'abat sur la ville en criant pour les prévenir du danger. Le doge et la population lui témoignent leur reconnaissance, et Totto peut enfin passer le reste de sa vie en compagnie de son amie.

 

On ne peut que se réjouir de la fin heureuse de cette belle histoire d'amitié qui fait fit du prestige, des apparences et des conventions, pour rendre hommage à la spontanéité et à la sincérité. Ayant toujours connu la rudesse de son maître, Totto s'émeut de la première caresse qu'il reçoit de la part de cette petite fille aussi douce et sensible que déterminée. Par un précieux concours de circonstances, Totto passe du statut de bête de somme à celui de héros d'une foule et d'un homme de pouvoir. Mais pour la petite fille qui a tout de suite su voir en lui des sentiments échappant aux autres humains, il est immédiatement reconnu comme un être digne d'intérêt et de considération, dans toute sa simplicité. Combien de regards comme le sien se poseront-ils sur tant de Totto moins chanceux, qui croulent si souvent sous leur charge ? Cet album optimiste, talentueusement illustré, pourrait bien faire briller les yeux d'autres enfants au cœur généreux.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 20:29

 

mon papi

Ecrit par David Bouchard

Illustré par Josée Bisaillon

Traduit de l'anglais par Claire Jobidon

Edition Carré Blanc (les 400 coups), 2009

Prix : 13,90 euros

A partir de 5 ans

 

 

 

 

Une grande tendresse unit un grand père à sa petite fille. Elle sait qu'il est toujours là pour consoler ses chagrins et l'aider à franchir une à une les petites étapes douloureuses de l'enfance : perte de sa peluche favorite, oreilles percées et dents tombées... papi prend sa petite fille dans ses bras et la berce doucement sur son rocking-chair. La chienne Biscotte, compagne fidèle du vieil homme, a aussi sa place auprès de ces deux tendres complices. Mais un jour, alors qu'il doit entrer en maison de retraite, il est obligé de s'en séparer. C'est pour lui, comme pour la chienne, la cause d'un désespoir qu'ils ne peuvent surmonter.

 

Cet album poignant et nostalgique attire l'attention sur une injustice commune et pourtant ignorée : l'entrée en maison de retraite, difficile pour beaucoup de personnes âgées, est aussi le moment où elles doivent renoncer à la compagnie d'un animal qui leur a longtemps réchauffé le cœur. Cette perte affective est douloureuse pour l'un comme pour l'autre, et parfois même, fatale. Le texte musical et poétique dit bien les émotions de la petite fille témoin de ce déchirement que décrivent des images fortement expressives.

Une note en fin d'album rend hommage à un établissement qui, au Canada, a aboli l'interdiction pour ses copropriétaires de détenir des animaux de compagnie. Une décision dont on ne peut que se féliciter quand on a saisi la portée de cette bouleversante évocation.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 19:41

 

couv enfant de compagnie

Ecrit et illustré par Loïc Méhée

Aux éditions les 400 coups

Collection Grimace, 2010

Prix : 11,90 euros

A partir de 4 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle joie pour un enfant de recevoir en cadeau un animal de compagnie ! Mais cette joie est-elle partagée ? Pour réfléchir à cette question, il existe une méthode extrêmement efficace : l'enfant va s'imaginer lui-même dans le rôle de l'animal de compagnie, à travers les différentes situations qui peuvent se présenter à lui dans sa vie quotidienne : nourriture, toilette, repos, jeux... L'animal, quant à lui, devient alors le petit propriétaire, ravi d'observer, nourrir, manipuler... son petit compagnon humain. Alors, lorsque la maman du jeune lecteur lui dira, comme celle de l'histoire : « laisse-le un peu tranquille », il comprendra certainement mieux ce que peut ressentir cet animal « bien » aimé, mais pas forcément « bien » traité, selon ses propres besoins.

 

Grâce à un judicieux jeu de miroir inversé et par le bon usage d'un humour percutant par le texte et l'image, Loïc Méhée fait en quelques pages une brillante démonstration de ce qu'est l'empathie, la capacité de se mettre à la place de l'autre. Il s'adresse à un enfant en âge de l'acquérir et de la développer, en l'incitant à la bienveillance. Sans mettre en cause sa bonne volonté, il l'aide à comprendre les conséquences de ses actes et à mesurer sa responsabilité, à ne pas confondre ses désirs avec ceux de l'autre. Évidemment, il faut compter sur l'expérience pour progresser, car la fin montre que ce n'est pas tout à fait gagné... Mais avec un peu de sens critique, on peut y arriver. Un livre « de compagnie » à offrir sans hésiter !

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 20:47

couv kiki

Ecrit par Fred Bernard

Illustré par Julie Faulques

Aux éditions Nathan, 2013

Prix : 10 euros

A partir de 5 ans

 

Kiki la tortue a vraiment existé... pendant 146 ans. Son histoire commence aux Seychelles, pays dont elle (il, en fait, car il s'agit d'un mâle) est originaire. Là bas, son espèce est menacée par l'arrivée des marins sur son île, qui la considère comme une formidable réserve de nourriture. Mais heureusement pour Kiki, l'homme qui l'emporte, ami des animaux, n'a pas l'intention de la manger. Longtemps, monsieur Carrié veille sur elle dans son pays et lorsqu'il repart en France, il ne peut se résoudre à la quitter : elle sera du voyage. Elle devient ainsi une des plus célèbres « pensionnaires » du jardin des plantes, où il lui rend visite chaque jour. Après la mort de Monsieur Carrié, elle continue de recevoir les visiteurs qui l'accompagnaient, et bien d'autres encore.

 

La tortue géante des Seychelles  a de quoi fasciner les enfants, par sa taille imposante tout comme par l'âge qu'elle peut atteindre. Ne s'arrêtant pas à ces performances surprenantes, l'album la présente aussi comme un animal attachant. Depuis sa naissance et ses premières années dans son milieu naturel, jusqu'à son séjour dans son enclos, elle reçoit les soins des hommes qui l'ont recueillie. Pendant cette longue période de vie l'Histoire se déroule, les modes passent, les temps changent. La façon dont les humains considèrent les animaux évolue elle aussi. Lorsqu'ils cessent d'être pour eux des objets de consommation, de curiosité ou de profit, leurs besoins et leur bien-être sont de mieux en mieux  connus et reconnus. Peut-être en constatant leur raréfaction, voire leur disparition, les humains sentent-ils qu'ils font  partie d'un monde fragile sur lequel ils ont acquis une emprise telle qu'elle peut les mettre eux-mêmes en péril s'ils n'apprennent à la modérer ?

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 18:19

  couv cerf originale

Écrit et illustré par Jutta Bauer

Aux éditions L'Ecole des Loisirs, 2012

Prix : 9,80 euros

A partir de 4 ans

 

Dans sa maison, un grand cerf : tout le monde connaît la suite. Mais dans cette maison là, rien ne se passe comme d'habitude. Le grand cerf est toujours aussi accueillant pour le lapin, mais le petit animal ne sera pas le seul à profiter de son hospitalité. Entre ses hôtes inattendus, la cohabitation risque de s'avérer difficile, car le lapin est suivi... d'un renard, puis...d'un chasseur et de son chien. Mais personne, finalement, ne dévorera personne. Ni ne repartira bredouille.

 

Contes et comptines distribuent généralement le mauvais rôle à celui qui a faim et le bon à sa victime qui, heureusement pour elle, réussit à lui échapper. Entre les deux, le choix du public se fait aisément. Oui mais, notre cerf avisé, lui, ne veut léser personne. Le renard qui se présente chez lui ne cherche pourtant pas à croquer le petit lapin, très inquiet de le voir entrer dans son refuge. Il tente seulement  d'échapper au chasseur. Lequel ne chasse que tenaillé par la faim - cas de figure aussi improbable dans notre triviale réalité qu'un grand cerf tenant table d'hôte ouverte aux habitants de la forêt. Il est en revanche très vraisemblable que le menu qu'il propose puisse satisfaire chacun d'entre eux. Tout comme l'humour et la vivacité des illustrations colorées réjouiront les lecteurs conviés à cette aimable rencontre, parmi lesquels, sans doute, un moderne petit Edern...

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 18:07

couv chat perso

Écrit par Sandol Stoddard

Traduit par Françoise Morvan

Illustré par Rémy Charlip

Aux éditions Mémo (2012)

Prix : 15,20 euros

A partir de 5 ans

 

A la lecture du titre à rallonge et de la liste de possessifs, on devine tout de suite l'abus de pouvoir.

Et on a raison ! Comme le montre aussi l'illustration de couverture : un garçon penché sur « son » chat coincé dans un petit lit, l'un essaie, en effet, d'imposer à l'autre ses quatre volontés. Mais quel chat accepterait d'être traité ainsi ? Pas celui-ci, en tous cas ! Car lui aussi possède ses propres besoins et envies, pas forcément compatibles avec celui qui essaie, bien maladroitement, d'obtenir son affection. Mais, heureusement, il existe un terrain d'entente pour tous deux, et une place pour l'amitié partagée.

 

Avec ses à-plats de couleurs noir et rouge sur un fond jaune lumineux, puis le passage à l'ambiance nocturne sur fond noir, la relation compliquée entre les deux protagonistes connaît une résolution bien tranchée. Aux caprices du garçon répondent les revendications du chat, puis un constat s'impose : chacun est libre de disposer de lui-même. C'est à cette condition que peut s'établir une véritable relation, dans le respect de l'autre. Quel meilleur pédagogue que le chat, expert reconnu dans l'art de l'indépendance, pour dispenser cette leçon à un humain qui en a bien besoin ?

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 17:13

 

couv fille singe

 

L'enfance incroyable de Jane Goodall

Écrit et illustré par Patrick McDonnell

Traduit de l'anglais (américain) par Nathalie Azoulai

Aux éditions De la Martinière jeunesse, 2013

Prix : 13,50 euros

A partir de 4 ans

 

Le livre s'ouvre sur une attendrissante photo sépia où l'on peut voir une petite Jane tout sourire portant sous son bras ... un chimpanzé en peluche. Belle et judicieuse introduction pour nous parler de la naissance d'une vocation, celle d'une grande primatologue, mais aussi d'une fervente protectrice des animaux et de la nature. Enfant indépendante, Jane mène ses observations dans son environnement familier, sa curiosité intellectuelle se développant en même temps que ses émotions face au monde du vivant dans tous ses aspects. Tandis que s'enchaînent les événements illustrés fondateurs de sa future carrière, des reproductions de gravures anciennes et des extraits des carnets de la scientifique en herbe accompagnent son évolution vers l'accomplissement de ses rêves. La photo finale fait pendant à la première, mais Jane a beaucoup grandit... et le chimpanzé n'est plus en peluche. Des précisions bibliographiques sont données en conclusions dans un court texte, qui donne envie d'en savoir davantage en consultant les sites www.rootsandshoots.org et www.janegoodall.org .

 

L'auteur illustrateur, Patrick McDonnel est aussi le créateur des fameux Earl et Mooch, deux attendrissants petits personnages de chien et de chat qui évoluent dans des albums et des bandes dessinées aujourd'hui malheureusement épuisés en France. Lui-même investi dans la protection animale, il rend ici hommage, par la clarté du texte, la délicatesse du trait et la douceur des couleurs, à l'enfance prometteuse de son inspiratrice. Le résultat a l'évidence de la simplicité, grâce à quoi il est très probable que d'autres petites « Jane » perçoivent parfaitement tout le sens de ce destin exceptionnel et que ce livre compte au nombre de leurs favoris.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 19:46

 

couv un jour un chienDessiné par Gabrielle Vincent

Casterman, 2011

Prix : 16,50 euros

A partir de 8 ans

 

Album au trait et sans paroles, Un jour, un chien raconte l'errance d'un chien jeté par la porte d'une voiture. Distancé, malgré ses efforts, par ceux qui viennent de se débarrasser de lui, il cherche à retrouver leur piste sur une route inconnue. Un automobiliste cherche à l'éviter. Il fait un écart qui finit par provoquer un gigantesque carambolage, auquel assiste le chien, dépassé par cette scène. Complètement perdu, il continue d'avancer vers l'immensité d'un paysage où se noie sa solitude. Mais un nouvel horizon apparaît, et après la traversée d'une ville où on ne veut pas de lui, c'est une rencontre, celle d'un enfant, qui lui redonne l'espoir d'une amitié.

 

Il serait vain de tenter de restituer par des mots la puissance émotionnelle de cette histoire sans paroles. Gabrielle Vincent, l'auteur d'Ernest et Célestine, met son immense talent en œuvre pour faire de chaque scène un tableau qui prend le lecteur à témoin : ni les sentiments ressentis par cet animal abandonné, ni les conséquences tragiques d'un acte lâche et inconsidéré ne peuvent lui échapper. Il faut un sens de l'observation et une sensibilité hors normes pour restituer avec une telle justesse les expressions de ce chien en plein désarroi, mais aussi le vide autour de lui en laissant parler le blanc de la page. Du grand art !

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 20:27

 

couv cirqueThéâtre illustré

Écrit par Joëlle Delange

Illustré par Julien Monier

Aux éditions du Bonhomme Vert, 2012

Prix : 14 euros

A partit de 8 ans

 

 

 

Sur la piste du cirque, le dompteur fait son entrée, suivi par Pouni le clown. Puis il appelle la troupe des animaux sauvages afin de leur faire exécuter un numéro : un lion, un ours blanc, une éléphante, un hippopotame et un singe. Mais, chacun à leur tour, ils exposent les difficultés de se prêter à des exercices contraires à leur nature et se plaignent de leurs conditions de vie, inconciliables avec leurs véritables besoins. Pouni, avec ses pitreries, s'efforce de leur venir en aide et propose au dompteur de les remplacer. Mais ce dernier reste intraitable jusqu'à ce qu'un dernier échec le convainque que ces animaux n'ont pas leur place dans un cirque. Il leur rend leur liberté : Pouni, artiste très complet, assurera à lui seul l'ensemble de leurs numéros.

 

Sous la forme originale d'une saynète théâtrale, cet album aux illustrations expressives dévoile l'envers du décor d'un spectacle dont la réalité est prudemment passée sous silence. En donnant la parole aux animaux, il éclaire précisément les ennuis auquel chacun doit faire face et qui échappent  d'ordinaire au public : enfermement, peur, monotonie, soif, douleur... Est-ce vraiment cela que souhaitent les enfants venus les applaudir ? Est-ce réellement si drôle de  regarder les animaux « singer » les hommes ? En listant en dernière page les pays ayant interdit les animaux sauvages dans les cirques, le livre répond à ces questions.

 

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 16:18

 

couv peppino

 

 

 

 

Écrit et illustré par Pascale Bougeault

Aux éditions L'école des loisirs (lutin poche), 2001

Prix : 5,60 euros

A partir de 4 ans

 

Lucette aime tendrement Peppino. Elle lui prodigue soins, attention et nourriture. Peppino apprécie, c'est dans sa nature de cochon. Aussi, lorsque son ami disparaît, Lucette est dans tous ses états et se lance à sa recherche. Chemin faisant, elle rencontre de nombreux mécontents, décidés à punir le cochon fugueur des dégâts qu'il a occasionnés sur son passage pour satisfaire son irrépressible gourmandise. Mais au moment où le coupable va se faire prendre, il échappe in extremis à son sort grâce à l'intervention d'un terrifiant génie, qui dévoilera sa véritable identité, cachée sous ce déguisement... à sa fille.

 

On l'aura compris, Peppino occupe une place de choix dans le cœur de Lucette, comme dans celui de son papa. Ce cochon là est d'agréable compagnie, et il n'est pas question de le « transformer en saucisson », malgré ses bêtises. La ruse du papa pour sauver sa couenne, à la fois naïve et amusante, signe un pacte de grand complicité entre lui et sa fille. Peppino a bien de la chance de vivre dans  cette sympathique et accueillante famille ! L'humour des dessins, qui situent cette histoire sous les tropiques, le style randonnée et le texte rimé plairont beaucoup au jeunes enfants qui comprendront aisément l'attachement de Lucette à cet ami turbulent et affectueux.

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article