Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 20:33

    58425612

 


Un petit garçon décide qu’il est trop grand pour avoir un animal comme meilleur ami. Il essaye donc d’abandonner son lapin Chaussette dans la forêt. Pris de remords, il parvient, malgré bien des difficultés, à le récupérer et rencontre par la même occasion une petite fille et son chien.

 

Si grandir c'est se soucier de l'opinion des autres au détriment de sa propre personnalité, quitte à renier sa sensibilité, alors est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Faut-il  que les liens très forts qui existent entre la plupart des enfants et les animaux disparaissent avec le temps ? L'aventure que vit ce jeune garçon dans les bois où il a décidé d'abandonner son compagnon lapin est riche d'enseignements. Car, comme le renard du Petit Prince, Chaussette a été apprivoisé par un être humain garçon, ce qui engage la responsabilité de ce dernier envers lui. Quoiqu'il advienne, ce lapin ne pourra devenir sauvage.

 

La méthode utilisée pour abandonner Chaussette dans les bois, sous ses côtés humoristiques, n'est pas bien loin de la réalité que vivent certains animaux « de compagnie » au moment des vacances. Mais dans cette histoire, l'enfant est seul face à ses choix et aucun adulte n'intervient. Il se pose en critique qui énumère les défauts de son compagnon pour se persuader de son peu d'intérêt, puis connaît les remords et l'inquiétude. Le dénouement intervient sous la forme d'un petite fille et de son chien, incarnant l'indépendance et la force de la créativité. Sa cabane est un refuge pour animaux perdus, Chaussette son premier pensionnaire et le petit garçon un nouvel ami. Grâce à cette rencontre, il découvre au fond de lui des valeurs et des projets qui lui ressemblent et le rendent heureux.

 

 

 

Adieu Chaussette

Ecrit et illustré par Benjamin Chaud

Aux éditions, Hélium, 2010

Prix : 14, 90 euros

A partir de 7 ans

 

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:32

9782877677301FS

de Stéphane Henrich

aux éditions Kaléidoscope / L'école des loisirs, 2012

13,50 euros

A partir de 6 ans

 

Emile est boucher. Comme tous les bouchers, Emile vend de la viande. De la viande d'animaux. Or, voici qu'un jour, un de ces animaux arrive bien vivant dans le camion qui livre son échoppe : un adorable cochon de lait. Emile connaît son métier. Il sait quel sort doit être réservé à cette marchandise incongrue. Mais au moment d'abattre son couperet, voilà que notre boucher se découvre incapable de tuer ! Le voilà bien embarrassé : que faire de ce nouveau compagnon, qui se révèle, de plus, particulièrement attachant ? Et parfaitement innocent , jusqu'à ce que, pénétrant par inadvertance dans la chambre froide, il découvre l'horrible vérité et s'enfuit, épouvanté. Tout le village s'unit pour partir à sa recherche, par amitié pour Emile, inconsolable de cette perte. Enfin, à son grand soulagement, son copain cochon est retrouvé. Emile prend alors une grande décision : sa boucherie deviendra un restaurant où il retrouvera sa fidèle clientèle. Au menu : salade fraîcheur, ratatouille et tarte tatin.

 

Quel contraste entre la fade inertie des morceaux de viande suspendus dans la boutique d'Emile et la fraîcheur de son aimable copain cochon, débordant de vie ! Les illustrations rendent parfaitement compte des sentiments qui animent le jeune et affectueux animal. Ceux qui ont un peu fréquenté ses congénères reconnaîtront dans ses traits et attitudes expressives des comportements somme toute très proches de la réalité.

Les humains qui peuplent le village d'Emile, et parmi eux, ses clients et clientes, sont pour leur part croqués avec un humour facétieux auquel un observateur vigilant ne résistera pas. D'emblée, la couverture annonce la couleur : on va rire, s'émouvoir, mais aussi réfléchir, grâce à cet album concis, drôle et efficace. Au fil des pages, soyez attentifs aux détails : la tête de bœuf en dit long...

Repost 0
Published by libr - dans Album
commenter cet article