Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 20:18

couv rana

Ecrit parJeanne-A Debats

Aux éditions Syros

(Mini Syros, Soon) 2012

Prix : 3 euros

A partir de 9 ans

 

Fille de cétologues, Rana a hérité  de ses parents sa passion pour les mammifères marins. Aussi, quand elle fait la connaissance d'un jeune dauphin, nouveau venu dans le centre de recherche où ils exercent leur métier, elle ne pouvait rêver plus beau cadeau d'anniversaire. Entre eux deux, la complicité est immédiate et Typhon devient vite le compagnon de jeu inséparable de Rana, grâce à qui il parvient à supporter sa captivité. Mais les scientifiques ont d'autres projets pour le dauphin. Ils travaillent pour le compte d'une société, sous les ordres d'un inquiétant directeur qui n'a que faire de Typhon. Celui-ci n'est là que pour servir de support à des expériences visant à commercialiser de nouvelles techniques. Le dauphin reçoit donc une injection de nano-robots grâce auxquels il développe la faculté de parler... en langage humain ! Cela lui permet d'appeler au secours lorsque Rana fait une mauvaise chute dans son bassin, mais aussi d'apprendre à lire avec son amie. Les résultats dépassent les prévisions des scientifiques. Typhon devient un danger car il pourrait, s'il s'échappait, « contaminer » d'autres dauphins qui viendraient ainsi concurrencer les aptitudes des hommes. Le directeur demande donc aux parents de Rana d'éliminer Typhon. Pour Rana, la séparation est devenue inéluctable. Elle choisit de libérer Typhon pour lui sauver la vie.

 

Depuis l'antiquité, les mammifères marins, et en particulier les dauphins, ne cessent d'intriguer les hommes par leur intelligence et la familiarité qu'ils entretiennent avec eux. Mais les dauphins sont rarement gagnants dans cette relation. Typhon est en quelque sorte victime du vif intérêt des humains pour les capacités exceptionnelles de son espèce. Sa captivité donne lieu à trois façons bien différentes de le considérer : comme un ami pour Rana, comme un passionnant sujet d'étude pour ses parents, comme un objet de profit pour le directeur. Si des recherches récentes ont permis de mettre en évidence les modalités subtiles de la communication des dauphins entre eux, ici, il est plutôt question de façonner l'animal à l'image de l'homme. On ne manquera pas de se référer à ce propos au livre de Robert Merle : Un animal doué de raison. Le dauphin de ce livre-ci ranime aussi la crainte du créateur de se voir dépassé par sa créature, devenue incontrôlable et, inévitablement, le mythe de l'apprenti sorcier, souvent évoqué par les risques de dérives de la science. Mais Typhon, en manifestant sa personnalité et ses sentiments pour Rana, remet avant tout en cause la légitimité de l'expérimentation sur des êtres sensibles, traités comme du matériel de laboratoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article

commentaires