Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 20:53

9782848011943FS

Les dessous des requins

Écrit par Catherine Vadon

Illustré par par Vincent Boyer, Charles Dutertre, Julien Norwood

Aux éditions Tourbillon, 2006

Prix : 12,15 euros

A partir de 8 ans

 

Savez-vous que les pêches excessives tuent chaque année 100 millions de requins ? Que les plus anciens fossiles connus datent de 450 millions d'années ? Qu'il existe plus de 400 espèces de requins ? Ce captivant documentaire a de quoi satisfaire  et étonner les plus curieux, tout en leur réservant un vrai plaisir de lecture par sa conception : des doubles pages par thème, clairement organisées et abondamment illustrées , en optant soit pour la précision photographique soit pour  l'humour du dessin. Il parcourt exhaustivement le sujet, des anciennes légendes aux récentes découvertes scientifiques, en passant par les superstitions et les idées reçues.

 

L'ambition tout à la fois pédagogique et récréative du livre est parfaitement atteinte, car il parvient à rendre des connaissances complexes facilement accessibles à des jeunes lecteurs (et même à des moins jeunes ! ). Il démontre comment « les requins participent de manière fondamentale à l'équilibre de la vie des océans, qu'ils soient carnivores ou mangeurs de plancton. » Ces prétendus monstres se révèlent comme des animaux magnifiques, bien vulnérables face à des prédateurs autrement plus redoutables qu'eux : des hommes qui, par appât du gain, déciment leur espèce dans les pire conditions.

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Documentaire
commenter cet article

commentaires

Lénah CHONVILLE 23/05/2012 16:41


Je suis absolument ravie de cette initiative, vraiment quelle bonne idée!


Je le mets en favori tout de suite et je ne manquerai pas d'y ajouter ma contribution, dès que possible.


Bravo et longue vie à ce blog.


Lénah