Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 14:46
 
 
couv Iona
Écrit par Gill Lewis
Traduit par Bee Formentelli
Aux éditions Gallimard (folio junior), 2011
Prix : 6,90 euros
A partir de 10 ans
 
 
 
 
 
La nature écossaise est pour la jeune Fiona une source permanente d'émerveillement. Elle vit dans ce cadre sauvage avec le vieux McNair, son grand-père, un homme un peu étrange. La méfiance dont ils sont tous deux l'objet n'empêche pas Callum de se lier d'amitié avec cette fille hors du commun et de partager son secret. Il en devient le dépositaire lorsque prend brusquement fin sa trop brève existence : il se sent désormais responsable d'Iris, une femelle balbuzard, dont il va suivre la migration, grâce à un émetteur placé sur l'oiseau. Mais un jour, le signal disparaît. Callum ne peut se résoudre à cette perte, et lance un appel sur Internet. Le message qu'il reçoit d'Afrique en retour va bouleverser sa vie et celle de son village. Iris retrouvée entraîne dans son sillage une petite africaine courageuse et volontaire qui grâce à la mobilisation de tous les habitants, retrouvera l'usage de ses jambes.
 
La disparition brutale de Fiona marque un tournant dans la vie de Callum. Il lui doit d'avoir appris à  cultiver son sens de l'observation de la vie sauvage, mais aussi à affirmer ses convictions face aux préjugés ou au défaitisme. C'est grâce à ces qualités qu'il réussira à tenir sa promesse de veiller sur Iris avec la complicité de ceux qui auparavant avaient rejeté McNair et sa petite fille. Bien nommé, l'oiseau messager fait le lien entre les continents et unit ses habitants dans une généreuse action commune. Il est vrai que le balbuzard doit l'intérêt qu'il suscite avant tout à sa rareté d'espèce protégée et menacée par la cupidité des trafiquants. Cependant, si on trouve chez Callum la passion des ornithologues pour les oiseaux objets de leur étude, il y a aussi en lui un attachement particulier pour une représentante de leurs espèces, qui se joue dans l'échange d'un regard. Sans doute certains animaux ont-ils plus de chances que d'autres d'attirer la sympathie. Question de regard ?
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article

commentaires