Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 18:49

couv loup

Le loup à l'oreille cassée

Écrit par André Delabarre

Aux éditions Nathan poche, 2008

(Aventure)

A partir de 10 ans

Prix : 5 euros

 

 

 

Ayant réchappé de peu aux chasseurs qui ont abattu sa mère, le jeune Loupataud est recueilli par la petite Mirna. Elle vit avec sa mère guérisseuse dans une cabane, loin des villageois et de leurs préjugés qui les tiennent à l'écart. Grâce à Loupataud, l'enfant retrouve le goût de vivre que les persécutions des autres enfants lui avaient ôté. Mais la présence de l'animal attise la haine des hommes. Pour sa sécurité, ses amies humaines l'incitent à repartir vers une vie sauvage dont il n'a connu qu'un bref aperçu. Elles ne le verront que bien plus tard, lorsqu'il prendra leur défense pour les sauver d'une attaque de ses semblables. Le fils du bourgmestre ayant assisté à la scène s'en fera l'écho. C'est ainsi que le val des ours connaîtra une période de paix jusqu'à ce qu'un baron repu et acharné vienne y mettre fin, pour toujours.

 

Le comportement des loups est fidèlement restitué, tant dans les intentions prêtées à Loupataud, qu'à travers ses relations avec ses congénères. Entre les ennemis déclarés, hommes et loups, nous ne pouvons alors manquer de faire certains rapprochements, de noter des similitudes. Elles nous renvoient directement au loup comme personnage mythique, récurrent dans les récits populaires, incarnation des pulsions réprimées ou cachées des hommes, et sans doute aussi à la peur qu'ils ont d'eux-mêmes. Mais d'un point de vue naturaliste, cette fiction met aussi en lumière un fait incontestable : alors qu'en tant que carnivore le loup participait aux équilibres naturels, le goût des humains pour la viande est en train de provoquer épuisement des ressources et disparition des espèces. Pourtant, contrairement au loup, les humains ont le choix de ne pas être carnivores, car c'est très rarement une question de survie. C'est ainsi que, écrite avec une élégante simplicité, riche d'émotions, de tendresse et d'images fortes, l'histoire de Loupataud bousculera encore quelques préjugés parmi d'autres villageois...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article

commentaires