Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 20:31

9783473822966FS


Écrit par Eveline Hesler

Illustré par Käthi Bhend

Traduit par Anne Georges

Aux éditions Ravensburger, 2001

Prix 13, 57 euros

A partir de 4 ans

 

L'histoire de Léo et de son frère Méo est inspirée d'une vieille légende suisse.

C'est au tour de Méo de partir dans l'alpage réparer le toit du refuge, mais, face à sa mauvaise volonté, Léo doit y aller à sa place. Sur son chemin, il traite avec égard les êtres qu'il rencontre, fourmis comme champignons, crapaud comme buissons épineux. Il profite de la générosité de la nature qui le nourrit et lui procure une bénéfique nuit de sommeil, rendant son travail puis son retour faciles et agréables. Mais ce n'est pas le seul bienfait qu'elle lui prodigue : les génies de la nature se sont concertés et ont reconnu en lui un allié : la bosse qu'il avait sur le dos a disparu !

Quand il s'en aperçoit, Méo, porteur de la même disgrâce, veut à son tour en être soulagé. Cependant, son parcours ne se déroule pas du tout comme celui de son frère. Au contraire de lui, il maltraite les créatures qu'il croise sur sa route. Les génies de la nature ne l'épargnent donc pas à son arrivée au refuge: il passe une nuit épouvantable, et à son retour, sa bosse a encore grossi. Lorsque la raison de ce malheur lui apparaît, il prend la décision de changer, conscient de l'intérêt qu'il aura à le faire, mais aussi des efforts que cela lui demandera.

 

Le thème des frères antithétiques est, dans les contes, aussi récurrent que celui des animaux alliés. Il consacre la nécessité d'adopter un comportement en accord avec les équilibres sociaux, mais aussi naturels. Les actes destructeurs sont ainsi sanctionnés, tandis que la bienveillance est récompensée. La Nature s'exprime sous la forme de figures magiques dotées d'intention pour mieux porter le message essentiel du conte : « Les êtres portent sur vous le même regard que vous portez sur eux. »

Le charme de cette version du conte doit beaucoup à la qualité de son illustration tout en subtilité, qui sollicite l'attention tout en invitant à la rêverie. La couleur se mêle avec bonheur aux dessins finement exécutés au trait comme pour signifier ce que le merveilleux dit de la réalité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Conte
commenter cet article

commentaires