Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Une sélection commentée de livres jeunesse s'intéressant aux relations humain/animal.

 

Rechercher

Catégories

13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 20:30

couv edgar

 

 

 

 

 

 

 

Ecrit par Hortense Cortex

Aux Editions Thierry Magnier (Petite poche), 2004

Prix : 5,10 euros

A partir de 8 ans

 

La garde alternée, c'est une situation que connaissent bien des enfants. Sandra vit chez sa mère et ne voit sont père que deux fois par mois et pendant les vacances. Donc, quand elle s'aperçoit qu'Edgar, son canard, va mal car il ne se plaît pas dans l'appartement qu'elle partage avec sa maman, elle ne peut se résoudre à le rendre à son papa qui habite la campagne : il lui manquerait trop. Heureusement, son copain Thomas dispose d'un jardin et lui propose de le garder du lundi au vendredi pour lui permettre de se refaire une santé. Son père est bien sûr d'accord avec cette solution : il affirme adorer le canard à l'orange. Mais Sandra ne comprends pas qu'il s'agit d'une plaisanterie : il a tellement l'air d'un ogre ! Alors, elle se fait du souci pour Edgar. Et quand Thomas doit lui rendre son compagnon, pour lequel il a été aux petits soins, c'est à son tour de s'inquiéter. Alors, quelle famille choisir ? Edgar sera finalement assez « grand » pour trouver lui-même la réponse.

 

Beaucoup d'humour et un petit clin d’œil aux enfants de couples séparés dans ce court roman construit autour de l'attachement des enfants à un animal de compagnie, inhabituel et sympathique : Edgar le canard. Tous deux veulent également son bonheur, mais supportent mal la séparation lorsque c'est un autre qui veille sur lui. Ne serait-ce pas ce que ressentent les parents, eux que l'on a parfois tellement de mal à comprendre : qui pourrait croire que le papa de Thomas, ce géant doté d'une grande barbe, est en réalité un inoffensif végétarien ne cherchant nullement à engraisser Edgar et à manger son foie, et comment se fait-il que la maman de Sandra rende le canard à Thomas, après s'être énervée contre lui ? Et si Edgar avait, à son tour, envie de fonder une petite famille ? C'est une évidence à laquelle les enfants sont bien obligés de se rendre, pour le bonheur de tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by libr - dans Roman
commenter cet article

commentaires